L’innovation au cœur des prairies / Innovation in the Heart of the Prairies

photo on campusVendredi 1er en soirée (17 à 20h 30)  et samedi 2 mars 2013 (8h 30 à 16h 30)
Université de la Saskatchewan, Saskatoon, SK

Ces dernières années ont été marquées par un essor économique incontestable des prairies canadiennes. Les secteurs de pointe se sont multipliés, tout comme les avancées technologiques, et la crise financière qui a ébranlé presque toute la planète n’a eu qu’un impact modéré sur ces régions. Prouvant leur dynamisme, les prairies ont donc progressivement attiré tous les regards et de nombreuses entreprises ont décidé d’y implanter certaines de leurs filiales. Ceci s’est traduit par un gain important de population : à l’échelle nationale, des habitants de l’Ontario et de Colombie Britannique par exemple, désireux de découvrir de nouveaux horizons ou touchés par le chômage, ont choisi de s’établir ici, renversant les flux traditionnels. A l’échelle internationale, des gens du monde entier choisissent désormais d’immigrer dans les prairies. Il en résulte des changements épistémologiques et une culture en pleine mutation, qui s’appuie certes sur un héritage et un patrimoine commun, mais qui intègre aussi très rapidement de nouvelles valeurs.

Ceci nous invite à nous interroger sur les particularités de ces trois provinces et notamment sur les secteurs où elles innovent et où de nouveaux champs de savoirs sont développés. Quelles nouvelles visions sont actuellement proposées et quelles réflexions sont menées ? Quelles nouvelles techniques et technologies sont utilisées et quels en sont les résultats ? Quel impact tous ces changements ont-ils sur les populations des prairies et les services qu’elles reçoivent ? Que se passe-t-il en particulier parmi les groupes minoritaires ?

Les présentations sélectionnées nous donneront un petit aperçu de l’éventail de recherche qui se fait dans les universités des Prairies sur le thème de l’innovation. Ce colloque permettra également de mieux se connaitre et d’échanger.


Comité scientifique et d’organisation :
Dr. Raoul Granger, ancien chercheur à Environnement Canada
Dr. Éric Lefol, ancien chercheur au collège d’agriculture, Université de la Saskatchewan
Dr. Anne Leis, professeure au collège de médecine, Université de la Saskatchewan
Dr. Stella Spriet, professeure au collège des arts, Université de la Saskatchewan