L’activité couvre de vastes domaines d’étude, dont l’histoire du Canada,  le gouvernement et les droits de la personne. Les élèves peuvent débattre les plans, les objectifs et les intentions d’Ellen Fairclough au cours de  sa carrière politique. L’activité les encourage aussi à se pencher sur la lutte pour les droits de la femme au Canada ainsi que le rôle que jouent actuellement les femmes dans le gouvernement canadien.  Vous pouvez vous servir des documents de base en ligne, ainsi que le texte du site web, comme ressources.

Introduction

  • Commencer par examiner les premières années et l’éducation d’Ellen Fairclough.  Étudier les  obstacles qu’elle a rencontrés en politique, sa carrière de députée fédérale et son travail dans le cabinet de Diefenbaker, d’abord comme secrétaire d’État puis comme ministre des Postes.
  • Faire étudier  aux élèves les documents de base pour qu’ils se familiarisent avec le rôle d’Ellen Fairclough au sein du gouvernement canadien.
  • Encourager les  élèves à effectuer des recherches générales pour élargir l’activité.   

Consulter les liens suivants:  

  • Les femmes canadiennes dans le gouvernement: Ellen Fairclough
  • Parlement du Canada: Ellen Fairclough
  • Les artisans de notre patrimoine: La citoyenneté et l’immigration au Canada de 1900 à 1977

Activité

  • En petits groupes, les  élèves font des recherches sur les progrès accomplis par les femmes dans la sphère politique canadienne. C’est l’occasion de souligner des moments historiques pour les droits de la femme comme le mouvement des suffragettes et l’affaire « personne ». Il est aussi essentiel de parler des nombreuses personnes éminentes qui ont fait progresser les droits de la femme au Canada telles Agnes Macphail, les Célèbres cinq et Bertha Wilson. En petits groupes, les élèves peuvent aussi créer un calendrier historique des événements.   
  • Cette activité permet aussi d’étudier  l’évolution de la langue,  et de traiter en particulier l’importance de la mixité dans l’élaboration des politiques. Elle permet aussi d’étudier ce qu’est une langue non sexiste, ainsi que le vocabulaire approprié  dans des documents gouvernementaux officiels. 
  • Aider les élèves à identifier et explorer le rôle des femmes dans les politiques actuelles et passées.  Leur faire effectuer aussi d’autres recherches sur les femmes dans les gouvernements étrangers et comme dirigeantes.
  • Les élèves peuvent aussi explorer ce que cela signifierait pour les Canadiennes de ne pas jouir des droits fondamentaux et ce qu’était la vie de ces dernières avant le droit de vote, l’égalité des droits et la première vague du féminisme.
  • À la fin de l’activité, les élèves connaissent  Ellen Fairclough, sa carrière politique ainsi que l’histoire des femmes dans le gouvernement canadien. Ils ont appris comment l’égalité des sexes au sein du gouvernement canadien a évolué au fil des ans, et comprennent l’importance d’un langage non sexiste. Ils savent aussi définir des termes importants.

Activités facultatives

  • Discussion en classe : quels sont les défis que doivent relever  les femmes qui veulent avancer dans la sphère politique?
  • Pour des activités supplémentaires, d’autres ressources sont disponibles, sur demande, au  Centre Diefenbaker du Canada.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >