L’émancipation des Premières nations du Canada

Une volonté de justice et d'égalité était un élément clé de la carrière de John Diefenbaker. Ce dernier était fermement convaincu que tous les citoyens pouvaient prétendre à certains droits essentiels en dépit de leurs différences culturelles et que les Premières nations ne faisaient pas exception à la règle. Durant toute sa carrière politique, il essaya de corriger certains aspects des injustices passées, et son gouvernement prit des mesures pour que les relations entre le Gouvernement fédéral et les Premières nations soient harmonieuses.

Le principal accomplissement du gouvernement Diefenbaker dans les affaires autochtones fut l'extension de l'émancipation (ou droit de vote) en 1960.  Auparavant, les membres des Premières nations, considérés comme des «pupilles» de la nation, n'avaient pas le droit de voter dans les élections fédérales. Après les deux Guerres mondiales, les anciens combattants étaient émancipés, mais seulement s'ils renonçaient à leur statut d'Indiens, ce que seulement 250 acceptèrent de faire. Diefenbaker était très favorable à ce qu'on octroie le droit de vote à toutes les Premières nations, comme l'était aussi son gouvernement, appuyé tout particulièrement en cela par James Gladstone, premier sénateur autochtone. Diefenbaker s'était déjà beaucoup investi dans le processus quand il devint Premier ministre du Canada.  En conséquence, en 1960, son gouvernement amenda l'article de la Loi sur les Indiens qui refusait le droit de vote aux Premières nations.   

Certains membres des Premières nations avaient toutefois une vision négative de l'émancipation.  Nombreux furent les leaders et les chefs à écrire au gouvernement de Diefenbaker, objectant que les Premières nations n'avaient pas été consultées quant aux changements et qu'elles ne les sanctionnaient pas.  Ils craignaient qu'en votant, ils renonceraient à leur statut distinct et seraient assimilés. Le droit de suffrage les amènerait-il notamment à perdre leurs terres de réserve, garanties par la Couronne?  En réponse à ces préoccupations, le gouvernement Diefenbaker assura aux Premières nations que le droit de suffrage était en fait un avantage supplémentaire du fait de vivre au Canada; rien ne leur serait retiré. C'était à eux de décider s'ils voulaient voter ou non, et quelle que soit leur décision, aucun de leur droit ne serait modifié ou abrogé. Cette caractérisation des droits des autochtones sera ultérieurement résumée dans l'expression anglaise Citizen Plus.

Une fois que le droit de suffrage leur fut octroyé, les peuples des Premières nations purent exercer leur droit de vote pour la première fois lors de l'élection fédérale de 1962.  En dépit des inquiétudes exprimées par certains leaders, ils furent plus nombreux à voter qu'on ne l'avait prévu. Cette première mesure prise par le gouvernement Diefenbaker sera suivie de nombreuses autres qui tenteront de rectifier la marginalisation politique des peuples autochtones dans l'histoire du Canada. 



À Outlook, Saskatchewan, une foule énorme regarde alors que le Chef Little Crow de la tribu des Sioux place la coiffe indienne sur la tête du Premier ministre John G. Diefenbaker et le nomme Chef Standing Buffalo.
Le Chef Little Crow de la tribu indienne des Sioux nomme John Diefenbaker, Chef Standing Buffalo
Media and Document Gallery

Images

John Diefenbaker portant une coiffe indienne

Source: Inconnue

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Saskatchewan – Premières nations | École | Élèves

Description: John Diefenbaker, portant une coiffe indienne, en compagnie d’un groupe d’enfants autochtones de la bande Beardy Okemasis à la Old Mission School de Duck Lake.

Date de création [v./ca. 1955]

Code: MG01/XVII/JGD7448
John Diefenbaker en compagnie du Chef Mathias Joe des Capilano et d’autres à Vancouver-Nord

Source: Canada Pictures Limited

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Colombie-Britannique – Premières nations

Description: John Diefenbaker en compagnie du Chef Matthias Joe et de trois autres membres de la bande indienne Capilano, tous en tenue de cérémonie, dans la circonscription Coast-Capilano de Vancouver-Nord, pour l’élection fédérale de 1958.

Date de création Mars 1958

Code: MG01/XVII/JGD4859
John Diefenbaker prononce un discours à Inuvik

Source: Office national du film du Canada

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Territoires du Nord-Ouest – Premières nations

Description: John Diefenbaker prononce un discours debout sur une plate-forme en plein air au cours des cérémonies d’inauguration de Inuvik (Territoires du Nord-Ouest)

Date de création 21 Juillet 1961

Code: MG01/XVII/JGD3643
John Diefenbaker salue une Autochtone et un petit garçon

Source: Office national du film du Canada

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Territoires du Nord-Ouest – Autochtone

Description: John Diefenbaker salue, dans la foule, une Autochtone et un petit garçon à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest).

Date de création Juillet 1961

Code: MG01/XVIIJGD3636
John Diefenbaker en compagnie du Chef Brono, du Chef Joe Sangris et du maire de  Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

Source: Office national du film du Canada

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Territoires du Nord-Ouest – Premières nations

Description: John Diefenbaker en conversation avec le Chef Brono de Rae, le Chef Sangris de Yellowknife et le maire de Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest).

Date de création Juillet 1961

Code: MG01/XVII/JGD3635
John Diefenbaker en compagnie d’écoliers à Whitehorse, Yukon

Source: Inconnue

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Yukon – Premières nations | École

Description: John Diefenbaker s’adresse aux élèves de l’école élémentaire et secondaire de Whitehorse, de Christ the King School et de la Mission baptiste indienne.

Date de création 26 Septembre 1958

Code: MG01/XVII/JGD3606
John et Olive Diefenbaker en compagnie du Chef William Little Crow à Outlook, Saskatchewan

Source: Inconnue

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Saskatchewan – Premières nations | Personnalités | Costume traditionnel

Description: John et Olive Diefenbaker en conversation avec le Chef William Little Crow de la tribu des Sioux lors de la cérémonie inaugurale marquant le début de la construction du barrage sur la rivière Saskatchewan-Sud, à Outlook.

Date de création 27 Mai 1959

Code: MG01/XVII/JGD1176
Le Chef Little Crow de la tribu indienne des Sioux nomme John Diefenbaker, Chef Standing Buffalo

Source: Services photographiques du Gouvernement de la Saskatchewan

Sujet: Canada – chef du gouvernement | Saskatchewan – Premières nations | Cérémonie

Description: À Outlook, Saskatchewan, une foule énorme regarde alors que le Chef Little Crow de la tribu des Sioux place la coiffe indienne sur la tête du Premier ministre John G. Diefenbaker et le nomme Chef Standing Buffalo.

Date de création Mai 1959

Code: MG01/XVII/JGD3451

Discours

Discours de John Diefenbaker à Penetang (Ontario)

Source: Parti progressiste-conservateur du Canada

Sujet: Canada – chef du gouvernement| Canada – droits de la personne

Description:: John Diefenbaker mentionne combine il est attaché au concept d’égalité pour tous les Canadiens malgré l’opposition que cela suscite.

Date de création 2 Mai 1965

Code: MG01/XVIII/T544-PAC180b

Discours de John Diefenbaker à l’Association des progressistes-conservateurs de Sudbury

Source: Parti progressiste-conservateur du Canada

Sujet: Canada – chef du gouvernement| Canada – Premières nations | Canada – droit de vote | Canada - sénateurs

Description:: John Diefenbaker énumère les réalisations de son gouvernement en ce qui a trait aux Premières nations, à savoir l’octroi du droit de vote et la nomination de James Gladstone au Sénat.

Date de création 15 Mai 1965

Code: MG01/XVIII/T543-PAC179b

Discours de John Diefenbaker prononcé au Parc national des Lacs-Waterton (Alberta)

Source: CJOC Radio, Lethbridge

Sujet: Canada – chef du gouvernement| Canada – Premières nations | Canada – droit de vote

Description:John Diefenbaker parle du droit de vote que son gouvernement a octroyé aux Premières nations et de ce que cela signifie pour l’avenir, lors de son investiture comme Chef honoraire des Kanai.

Date de création 27 Juin 1960

Code: MG01/XVIII/T193-PAC44a


Documents

Plus
< Exposition Précédente Prochaine Exposition >